Infos covid19>

Alle Gérad

Scottish lamento

Ile de Skye, dans les Nouvelles Hébrides : des lochs, des kilts, des manoirs et du whisky. Une vraie carte postale. En 2020, les touristes japonais ou américains s’y pressent, en hordes, pour visiter les lieux de tournage des films Harry Potter. Sauf que c’est là aussi qu’est sauvagement assassinée la jeune Charlotte Mc Leod, dans une mise en scène odieuse.

Là aussi que traînent les barbouzes turcs. Là enfin que le commissariat local reçoit pour stagiaire un psychiatre sikh. Cherchez l’erreur. C’est l’inspecteur Mc Intosh qui s’y colle, de mauvaise grâce, promenant sa lassitude professionnelle sur les sentiers brumeux où se croisent touristes et nostalgiques de la grande Écosse.

En vérité, aucune erreur là-dedans, mais une chiquenaude du facétieux Gérard Alle, qui catapulte le conflit kurde et le désastre américain au Vietnam au beau milieu de cercles de musicologues en tartan. Comme s’il fallait rappeler que la vie est autrement plus complexe qu’un décor pour long-métrage, aussi grandiose soit-il. Son audace ne s’en tient pas à la malice. Récusant le « folklore » écossais, voilà qu’il nous introduit à un fondement plus solide de la culture gaélique, déclinant quelques résurgences historiques à la légendaire guerre des clans : la Ceòl Mòr, la grande musique de cornemuse, langage secret transmis depuis des siècles des maîtres à leurs disciples à la manière d’une guilde d’aèdes.

L’auteur la connaît bien, pour avoir accompagné sur les terres d’Écosse l’un des plus grands joueurs de cornemuse actuels, le Français Patrick Molard, dont il vient de dresser le portrait dans un étonnant documentaire. Au passage, la grande musique de cornemuse permet à Gérard Alle de persiller l’action de splendides passages lyriques qui emportent l’âme. On raffole.

Sources : https://www.editionsin8.com/actualites/70-scottish-lamento-de-gerard-alle


Mis en ligne le 6 octobre 2020.
Partagez cette page :
< | >